<img alt="" src="https://secure.hiss3lark.com/173251.png" style="display:none;">
Français

Communication interne dans la santé Chapitre 3: E-Mail vs. Chat ou comment réduire l’avalanche de courriels

   

Topics: Communication interne, flux

Lisez notre troisième article dédiée à la communication interne dans le secteur de la santé et apprenez pour quelles solutions opter afin de limiter les emails.

Si vous avez raté le premier article de cette série, cliquez ici et apprenez comment remplacer le monologue par le dialogue. Et si vous souhaitez en apprendre davantage sur une communication plus transparente, n'hésitez pas à lire notre deuxième article.


Lorsque les individus travaillent avec de nouveaux outils, ils ont tendance à adapter l’application au comportement répété par le passé. Le meilleur exemple est la gestion des e-mails. Près de 20 ans après leur introduction, les échanges de courriels ne devraient plus exister depuis longtemps, on a déjà prédit leur disparition si souvent.

Il en va de même pour les télécopieurs qui restent très répandus dans les hôpitaux et les cabinets médicaux. Les jeunes étudiants se trouvent alors souvent déconcertés devant ces appareils et demandent de l’aide pour les utiliser.

Néanmoins, les e-mails déterminent toujours la communication interne. Ils sont peu efficaces car peu de personnes n’osent faire bref, tout du moins dans les relations professionnelles. Les courriers électroniques restent parsemés de formules de politesse fastidieuses; chaînes de mails avec d’innombrables collègues en copie témoignent du bavardage numérique. Il existe en effet des entreprises qui se voient obligées de proposer des cours sur le thème de la gestion des courriels.

RÉSEAUX SOCIAUX INTERNES

Il existe désormais de très nombreuses alternatives qui sont mieux adaptées.

Les apps de collaborateurs représentent de nouveaux canaux de communication grâce auxquels la communication interne fonctionne de façon plus RAPIDE et plus CIBLÉE.

speed target

Les nouveaux programmes vont plus loin que le simple échange de messages. Des réseaux sociaux sont créés qui permettent un flux de nouvelles personnalisé et donc un entretien très personnalisé des contacts. Ils peuvent également être complétés par des fonctions utiles comme les quiz, sondages ou agendas.

Un Chat peut assurer de nombreuses tâches de communication. En un tour de main, tous les collaborateurs reçoivent facilement les nouvelles et peuvent entrer en contact ensemble sans effort. Lors d’un Chat d’équipe, tous les participants se sentent à leur place et peuvent s’adapter simplement aux différents besoins. Les programmes de messagerie sont plus productifs que l’intranet où les informations inutilisées s’accumulent souvent et se perdent lentement. Voilà pourquoi ils sont aussi utilisés plus simplement et intuitivement parce que les collaborateurs les connaissent dans la vie privée.

-----

Ce sujet vous intéresse? N'hésitez pas à lire notre quatrième article de la même série "Encourager la culture du feedback":

 

Comments